Le débat public s’est déroulé essentiellement sur le littoral méditerranéen, des Pyrénées-Orientales aux Bouches du Rhône, et en ligne pour vous permettre de participer où que vous soyez. Car le projet est « d’intérêt national », il a donc concerné tous les citoyens et toutes les citoyennes, partout en France.

Vous avez pu choisir vos modalités pour vous informer, échanger et vous exprimer ! Retrouvez dans le  calendrier des évènements l’historique du débat.

Un débat organisé autour des axes suivants :

Posons les bases du débat

En amont du débat, vous avez échangé sur tous les sujets :

  • Réunions en ligne « partageons nos questions » : le 5 juillet sur le milieu marin du golfe du Lion (environnement, biodiversité, etc.) et, le 7 juillet, sur la politique énergétique ;
  • Réunion d’ouverture du débat, en ligne, le 12 juillet à 18h.

Débattons près de chez vous

Sur les places, les plages, les marchés et les quais, lors de manifestations ou d’évènements, chacun et chacune a pu s’informer sur le projet, réagir aux différentes questions que pose le débat.

  • Entre le 12 juillet et le 6 août, le débat-mobile a fait escale dans des villes du littoral, à la rencontre des résidents et résidentes, des vacanciers et vacancières et des acteurs et actrices du tourisme ;
  • Du 27 août au 31 octobre, le débat-mobile s’est installé dans les principales villes du territoire, pour quelques jours, et s’est déplacé dans différents quartiers et lieux publics, à la rencontre des habitants et habitantes.

Dans 10 villes réparties sur le territoire, chacun et chacune a pu participer aux réunions publiques locales : au Barcarès, à Gruissan, Agde, Arles, Martigues, Marseille, Montpellier, Perpignan, Nîmes et Béziers.

Approfondissons les sujets

Des réunions en ligne ou en présentiel pour débattre sur les principaux sujets, et aller au bout des controverses :

  • Des tables-rondes en ligne avec la participation de scientifiques, d’acteurs et actrices économiques, d’associations, d’élu.e.s, etc. ;
  • Des ateliers en multiplex, dans plusieurs villes simultanément ;
  • Des ateliers thématiques et/ou sectoriel ;
  • Des conférences-débat ;
  • Des visites de terrain. Etc.

Débattons en ligne

Tout au long du débat, vous avez pu :

  • Entrer dans le débat par un outil numérique pour donner votre avis ;
  • Poser une question à la maîtrise d’ouvrage ou déposer une contribution sur la plateforme participative en ligne sur le site du débat ;
  • Suivre ou revoir la plupart des réunions du débat ;
  • Rédiger et publier une contribution simple ou un cahier d’acteur.

> Consultez les archives des évènements passés
> Consultez les cahiers d’acteurs

Faisons un pas de côté

Le débat s’est aussi déroulé sur le terrain. Le pas de côté a été de :

  • Participer à des évènements locaux, animés par des associations locales partenaires avec le Centre permanent d’initiatives pour l’environnement (CPIE) ;
  • Parcourir et ressentir des espaces littoraux, avec le Bureau des Guides, dans le Golfe de Fos et en Occitanie avec le CPIE ;
  • Débattre à l’école, au lycée, sur les lieux de formation à l’occasion d’ateliers d’exploration des controverses animés par les Petits Débrouillards.

Imaginons où et comment les parcs éoliens seraient possibles… ou impossibles !

Où, comment, et à quelles conditions ces parcs éoliens pourraient s’installer s‘ils sont jugés opportuns ? C’est le débat sur la localisation et les caractéristiques du projet :

  • 3 ateliers « Cartes sur table » pour tenter de cartographier les lieux d’implantation les plus propices ;
  • Un atelier « cahier des charges » pour rédiger des recommandations sur les conditions de réalisation des parcs éoliens.

Que retenir du débat ?

Deux temps forts pour faire le point et constater les apports du débat :

  • Fin septembre, un panel de participant.e.s a produit une première synthèse, et l’a présenté publiquement aux représentant.e.s de L’État et de RTE ;
  • A la fin du débat, une réunion de synthèse a permis à tou.te.s les participant.e.s d’indiquer ce qu’ils ont retenu de plus important du débat.